La réflexologie est une technique naturelle             
  • qui renforce la faculté d’auto-régulation de votre organisme       
  • qui prend en compte la personne dans sa globalité                     
  • qui accompagne votre suivi médical sans s’y substituer.

COMMENT ÇA MARCHE ?


La réflexologie est une technique précise.

Elle agit sur des zones et des points réflexes, cartographiés sur et sous les pieds ou les mains et correspondant à tous les organes, toutes les glandes et toutes les parties du corps.
Par des pressions et reptations, une onde électromagnétique  est provoquée que l’on nomme arc réflexe. Cette onde est transmise par les nerfs rachidiens, la moelle épinière, l’encéphale et le bulbe rachidien pour aboutir à l’hypothalamus et l’inciter à rétablir l’homéostasie (le bon équilibre de toutes les fonctions de l’organisme).

La neuroréflexologie® Nadine Jedrey- Sergio Mesa est basée sur la régulation du système nerveux autonome.
En réflexologie maxillo-faciale combinée méthode Anne Sophie Bertherat-Paccard, on agit sur les fascias, les méridiens d’acupuncture, les muscles et les périostes. C’est La technique crânienne à laquelle j’ai été formée.

tarifsreflexologieadulte

INDICATIONS

La réflexologie   contribue au maintient et au  rétablissement de l’homéostasie, c’est à dire au  bon équilibre de toutes vos fonctions.

Vous n’êtes pas au bout du rouleau ? Votre corps et votre esprit vous seront reconnaissants de ce temps d’écoute paisible que vous leur accordez. Mais aussi, en accompagnement de votre suivi médical, la réflexologie obtient  de  bons résultats sur :

– l’accompagnement et la gestion du stress

– les troubles du sommeil

– la dépression, le burn-out (sur avis médical)

– les douleurs articulaires et musculaires (sans lésion)

– les problèmes de  transit, RGO

–  les problèmes de jambes lourdes

– en prévention, contre les allergies saisonnières

– en renforcement de votre système immunitaire, notamment dans le cas d’infections à   répétitions (cystites, infections de la sphère ORL)

– en cas de cancer : sur avis médical pour atténuer les effets secondaires des traitements et comme outil de détente

– en accompagnement des adolescents

– sur la régulation des effets indésirables de la ménopause

-en accompagnement des femmes enceintes et des enfants dès la naissance

 – auprès des personnes âgées et très âgées.

QUELLES SONT LES CONTRE-INDICATIONS ?

-douleurs non identifiées par un médecin

-fièvre

-blessures, fractures ou traumatisme récent aux pieds (si séance plantaire), aux mains (si palmaire), au crâne ou à la face (crânio-faciale)

-phlébites ou thromboses

-pour les maladies dégénératives, selon avis médical.

La réflexologie n’est pas une pratique médicale, les séances de réflexologie ne peuvent se substituer à un suivi médical.

On retrouve des traces de cette technique multimilénaire aux quatre coins du monde.

En Égypte, à Saqqarah, à côté du Caire, il y a plus de 4000 ans, dans le tombeau d’Ậnkhmahor (un des vizirs du pharaon Téti), appelé également tombeau des médecins. Voici la traduction que l’on retrouve généralement : l’un dit « Ne me fait pas mal» l’autre répond « Je ferai en sorte que tu me remercies » 

En Inde : jusqu’à l’ère Chrétienne, le bouddhisme interdisait la représentation de Bouddha, mais représentait volontiers l’empreinte de ses pieds. De nombreux temples servent à la vénération des pieds de ce Dieu ou de ceux de Vishnu, ornés de nombreux symboles. Ici un Vishnu padda de 1500 avant notre ère. À cette époque, l’art, la science  et la spiritualité formaient un tout indissociable. Cela expliquerait pourquoi on ne trouve pas de représentation d’organes sous les pieds mais des symboles.

En Chine, le Huangdi Nei Jing, le classique médical le plus ancien, rédigé entre la période des Royaumes combattants (-500 à -200) et la dynastie Han (-206- à +220) relève déjà l’importance des pieds dans la pratique médicale chinoise. En plus des techniques d’acupuncture et de moxibustion, l’ouvrage fait état d’une « méthode d’examen du pied », aussi connue sous le nom de «Tao du Pied », confirmant ainsi toute l’importance accordée au pied dans la santé.

 

 

Faisons à présent une ellipse et un bond dans le temps. Aux États Unis, Eunice Ingham, infirmière et physiologiste née en 1889 dans le Dakota du sud, est reconnue comme une des personnes à avoir jeté les bases de la réflexologie moderne. Elle écrit le premier ouvrage de réflexologie moderne : « Stories the feet can tell » Ce que les pieds peuvent raconter grâce à la Réflexologie, qui parait en 1938 et établi une cartographie précise encore utilisée de nos jours.